Skip to main content

Quoi de mieux que de visiter la France hors des sentiers battus pour y passer des vacances ou un week-end ? Si les grands classiques touristiques ont toujours la cote et figurent en bonne place sur votre bucketlist, de nombreuses destinations moins connues ont beaucoup à offrir. Mais où sont ces trésors méconnus français et lesquels visiter ? Voici une sélection de 7 destinations originales pour vos prochaines vacances, seul, en couple, en famille ou en groupe chez nos voisins en France.

Cantal, région Auvergne-Rhône-Alpes : Salers

Salers est un petit bijou classé parmi les « Plus beaux villages de France ». Nichée sur une colline, comme taillée à même la lave, elle surplombe les vallées environnantes et détonne au milieu d’une nature préservée. Cette ville médiévale a su conserver ses remparts, ses maisons à tourelles et d’autres monuments vieux de plusieurs siècles, ainsi qu’un riche patrimoine de la Renaissance. Sa ville haute a un charme fou ! Une fois passée la porte de la Martille, c’est un vrai bond dans le temps qui attend ses visiteurs. Témoignage des jours glorieux de Salers, l’église Saint Mathieu n’abrite pas moins de 5 tapisseries d’Aubusson datant du 17e siècle.

Sa situation géographique, aux portes du parc naturel régional des Volcans d’Auvergne, fait de Salers un lieu idéal pour allier nature et découverte. Les randonnées au sein du parc sont nombreuses et raviront les amateurs de vacances actives dans une nature sauvage. Pour ceux qui préfèrent les villages charmants, il ne faut pas manquer Tournemire, également classé aux « Plus beaux villages de France ».

Aveyron, région Occitanie : Belcastel

Attention joyau ! Belcastel est un bijou de l’Aveyron niché dans un écrin de verdure. Pas étonnant qu’il fasse partie du classement des « Plus beaux villages de France ». Si l’histoire de Belcastel est ancienne, sa renaissance date de 40 ans. C’est sous l’impulsion de l’architecte Fernand Pouillon et des habitants que ce village est passé de belle endormie au village médiéval de charme d’aujourd’hui.

Belcastel est un vrai paradis pour les amateurs de villes en pierre. Tout d’abord pour son beau château, qui lui a donné son nom et trône sur la ville. Très bien restauré, il est ouvert au public. Depuis les remparts, la vue sur la nature préservée de ce petit coin d’Aveyron est saisissante : quelle sérénité ! Ceux qui le souhaitent peuvent prolonger le plaisir et loger dans la seule chambre d’hôte du château.

Le village en contrebas se visite à pied. Partout où le regard se pose, un détail attire l’attention. Ici une belle enseigne, là, un antique four à pain. La rivière s’écoule doucement le long du village et passe sous un superbe pont de pierre, qui semble encore résonner du bruit des sabots de chevaliers. Belcastel, de pied en cap, est un voyage bucolique et hors du temps.

Belcastel Aveyron Visiter la France hors des sentiers battus
@onholidaysagain.com

Dordogne, région Nouvelle-Aquitaine : Monpazier

La bastide de Monpazier est un incontournable quand il s’agit de découvrir la France hors des sentiers battus. Située dans le sud du Périgord, la plus petite commune de Dordogne sait tirer son épingle du jeu, dans une région pourtant très riche en villages de charme. Depuis son édification au 13e siècle, Monpazier a miraculeusement conservé son tracé original, qui lui vaut le titre de bastide modèle. Ici plus qu’ailleurs, arpenter ruelles et arcades immerge le visiteur dans la vie au temps d’Edward 1er d’Angleterre, fondateur de la ville. Le marché hebdomadaire s’y tient depuis plus 700 ans pour perpétuer la tradition. Il fait bon rester là à imaginer marchands, étals et discussions enflammées, se succéder jusqu’à ce jour.

Autour du tracé orthogonal de la bastide de dressent toujours 6 portes dont 3 sont fortifiées, ce qui rappelle le passé mouvementé de la ville, mêlant invasions, révoltes paysannes et Guerre de Cent Ans. Aujourd’hui, la paix règne à Monpazier, mais le village, classé parmi les plus beaux de France, est loin d’être endormi. Sous ses magnifiques arches en ogives, artisans et guides passionnés d’histoires attendent les visiteurs.

Visiter Monpazier la France hors des sentiers battus

Côtes-d’Armor, région Bretagne : Moncontour

Située dans les Côtes-d’Armor, Moncontour est le plus petit de tous les « Plus beaux villages de France ». Avec seulement 0,48 km2, c’est un vrai concentré de belles maisons bourgeoises, de remparts et d’édifices religieux qui attend le visiteur. Le village doit ce prestigieux héritage à la production et au commerce de berlingue, une toile de lin et de chanvre qui s’exportait alors jusqu’aux Indes.

Aujourd’hui, cette commune dynamique de moins de 1’000 habitants est connue pour la beauté de ses bâtiments, notamment l’Hôtel de Kerjégu, l’Hôtel de Clézieux et l’Église Saint-Mathurin, qui sont classés monuments historiques. L’église, lieu de pèlerinage, possède notamment 6 verrières remarquables du début du 16e siècle. Une fois passées les portes fortifiées de Moncontour, il fait bon flâner à travers les venelles, découvrir les escaliers polis par le passage des habitants et du temps. La petite cité de caractère se visite rapidement, mais invite à prendre son temps. Pour profiter de la plus belle vue sur le village, blotti dans son écrin de verdure, il faut s’en éloigner un peu et rejoindre le sentier de randonnée entre Moncontour et la Chapelle Notre-Dame. Une balade incontournable à travers les sous-bois bretons.

Visiter Moncontour la France hors des sentiers battus

Oise, région Hauts-de-France : Gerberoy

C’est en Picardie que se trouve Gerberoy, un village au cœur de mille turpitudes historiques, aujourd’hui paisible bourgade classée aux « Plus beaux villages de France ». La liste des personnages illustres passés à Gerberoy est prestigieuse : Jean Sans Terre, Henri IV, Louis XIII et le célèbre Cardinal de Richelieu. Pourtant, Gerberoy doit son aura au peintre impressionniste Henri le Sidaner. L’artiste s’y est installé en 1901 et a progressivement réveillé et façonné la ville. Il y a notamment construit 3 magnifiques jardins monochromes : blanc, bleu et jaune.

Gerberoy brille également pour ses jardins de roses qui y sont célébrées depuis 1928, et qui lui valent le surnom de village aux 1’000 rosiers. La fête, qui a pris naissance sous l’impulsion du peintre se déroule tous les ans lors du 3e week-end du mois de juin. Toutes ces couleurs et ces fleurs ne font pourtant pas oublier les charmantes façades des maisons de torchis à colombages. Gerberoy a su conserver ses rues à l’architecture picarde traditionnelle. Loin de se concurrencer les uns les autres, les atouts de ce village se marient et se complètent à l’image de la toile d’un peintre. Coïncidence ? Certainement pas !

Visiter Gerberoy la France hors des sentiers battus

Haute-Saône, région Bourgogne-Franche-Comté : Luxeuil les bains

La petite ville de Luxeuil-les-Bains est connue depuis l’époque celtique pour ses sources chaudes, ce qui la rend idéale pour une escapade. Depuis la Renaissance, les rues se sont garnies d’un riche patrimoine bâti ayant remarquablement traversé les siècles, comme la fameuse Tour des Échevins.

Luxeuil-les-Bains se prête particulièrement bien à une visite à pied. Un sentier du patrimoine à travers la ville permet de passer par les points d’intérêts, tout en profitant d’une visite guidée depuis son smartphone. Luxeuil sait choyer ses visiteurs. Avec des lieux d’intérêts allant de la Rue des Balcons qui fait la part belle au fer forgé, à la Basilique Saint-Pierre. Il y en a pour tous les goûts. Avant ou après la visite, les thermes de la ville offrent un agréable moment de détente et soignent les jambes mises à contribution par une belle journée de visite. Cela fait plus de 2’000 ans que les eaux de la ville attirent pour leurs vertus curatives. S’y plonger est donc non seulement thérapeutique, mais aussi une tradition millénaire.

À voir à côté de Luxeuil-les-Bains :

  • Fougerolles, la capitale de la cerise et du Kirsch
  • Le Jardin de la Cude, à Mailleroncourt-Charette
  • Le lac des Sept Chevaux
Visiter Luxeuil la France hors des sentiers battus

Jura, région Bourgogne-Franche-Comté : Salins-les-Bains

Voici une petite ville franc-comtoise qui mérite le détour. Salins-les-Bains, cachée au fond de la Vallée de la Furieuse attire les visiteurs pour ses bains thermaux et sa Grande Saline, classée au patrimoine mondial par l’UNESCO. L’exploitation de « l’or blanc » a d’ailleurs façonné la ville depuis le 8e siècle.

De son passé glorieux, elle garde aujourd’hui de très beaux bâtiments qui lui valent un classement dans les « Cités de caractères de Bourgogne-Franche-Comté ». Si la Grande Saline n’est plus exploitée depuis les années 60, 2 forts veillent encore sur la ville : les forts Belin et Saint-André, ce dernier ayant été reconstruit par Vauban. Parmi les trésors architecturaux de Salins-les-Bains, l’Église Saint-Anatoile mérite une mention spéciale pour sa remarquable façade gothique, mêlant portail roman et chapelle gothique.

Durant la visite de la ville, il faut prendre le temps d’explorer ses anciennes ruelles en dégustant une spécialité locale : les caramels à l’eau salée.

Pourquoi ne pas profiter d’un séjour bien-être hors des sentiers battus à Salins-les-Bains pour partir à la découverte des 8 autres sites de la région classés à l’UNESCO ?


2 réponses sur « Visiter la France hors des sentiers battus : 7 destinations »

Blanchet Caroline dit :

Bonjour,

Pouvez-vous m’envoyer de la documentation en français sur vos offres de vacances svp?.

Belle journée à vous!.

Caroline Blanchet

TCS Voyages dit :

Bonjour Madame, merci de votre intérêt. Votre demande a été transmise à nos spécialistes des voyages et ils prendront contact avec vous. Excellente journée et meilleures salutations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *