Skip to main content
29 Avr 2020 - 16 Mai 2020
min: 10 - max: 16
Organisation TCS Voyages
Prix par personne (en CHF)
  • Base chambre/cabine double pont horizon 10910
  • Sup. chambre/cabine individuelle pont horizon 1570
  • Sup. cabine pont expedition 250
  • Réduction membre TCS 200
  • Sup. vols classe affaires 2650
  • Sup. classe premium disponible uniquement vol aller 480

À cheval entre deux hémisphères, visiter l’Équateur c’est découvrir une terre de contrastes entre volcans enneigés vertigineux et jungle amazonienne. Mais aussi des cultures indiennes encore très présentes et un héritage colonial superbement conservé. De Quito à Guayaquil, vous découvrirez les différents aspects pour ressentir ce petit pays : la vieille ville d’Otavalo où il fait bon flâner, le volcan Cotopaxi ou encore le trajet avec le train du Diable et l’incursion dans le bassin amazonien. Et puis, surtout, vous serez les visiteurs privilégiés de ce lieu unique au monde, des plus protégés et classé par l’UNESCO : Les Galapagos. Durant 5 jours, à bord d’un bateau très confortable, vous sillonnerez l’archipel accompagné par un guide naturaliste, attentif à l’observation et la compréhension d’espèces endémiques. Un programme exceptionnel !

Itinéraire et descriptif

Geneve 10h25 Air France 1643
Paris Charles de Gaulle 11h40
Paris Charles de Gaulle 13h10 AirFrance 0646
Quito 18h10

Accueil et transfert en ville. Installation a votre hotel. Dîner. Logement pour deux nuits.

Vous visiterez le centre historique en vous promenant à pied le long d’étroites ruelles bordées d’anciennes maisons aux balcons en bois et en fer forgé qui cachent de merveilleux patios. Vos pas vous mèneront vers la Place de l’Indépendance entourée par la cathédrale, l’archevêché et le palais du gouvernement. Visite de la fastueuse église de « La Compania de Jesus». Depuis sa façade jusqu’au presbytère, c’est une œuvre magistrale du baroque équatorien qui accumule des formes géométriques, des représentations de saints, de l’or, des peintures, des coupoles… qui vous laisseront le souffle coupé. Puis vous continuerez votre voyage vers la ville touristique de la Mitad del Mundo. Au 17ème siècle, la mission géodésique française s’installe en Équateur pour déterminer la position exacte de la Ligne Équinoxiale qui divise la Terre en deux hémisphères. Aujourd’hui à cet endroit, vous y trouverez un monument commémoratif et aurez un pied dans l’hémisphère sud et l’autre dans l’hémisphère nord.

Ce matin, vous prendrez la route en direction du nord vers la jolie province des lacs de l’Imbabura, plus précisément vers Otavalo. Cette petite ville est célèbre pour son marché artisanal, ainsi que pour sa population autochtone, les indigènes kichwas d’Otavalo, réputés pour leur artisanat. On les reconnaît facilement avec leur tresse, leur poncho bleu et leur pantalon blanc. Les femmes et les petites filles s’habillent d’une façon traditionnelle avec une jupe longue noire ou bleue soutenue par une large ceinture colorée, une blouse blanche brodée et un collier doré ou rouge. Excursion à la lagune de Cuicocha qui se trouve à 3100 m d’altitude sur les contreforts de la cordillère occidentale des Andes. Située au pied du volcan Cotacachi elle appartient à la réserve écologique, une aire protégée qui se caractérise par cinq ambiances géomorphologiques. La lagune se trouve à l’intérieur du cratère suite à une explosion volcanique qui date de plusieurs milliers d’années. Vous pourrez faire une petite marche le long d’un sentier facile et admirer la végétation et les volcans avoisinants. Dans l’après-midi, petite balade dans le charmant village de Cotocachi, reconnu pour son travail du cuir. Logement pour deux nuits à Otavalo.

Vous partirez découvrir le marché aux animaux près d’Otavalo. Les paysans des communautés avoisinantes se rencontrent pour vendre, acheter ou échanger poules, cochons, chevaux, moutons, vaches et cochons d’Inde. C’est à Otavalo, sur la fameuse place des ponchos qu’a lieu tous les jours de la semaine, le marché artisanal certainement le plus coloré d’Équateur. Hamacs, pulls, nappes, bijoux et tapis sont déclinés dans de nombreuses variétés. L’endroit idéal pour acheter ses souvenirs ! Vous pourrez ensuite apprécier le marché des fruits et légumes, des étals de papayes, de mangues, différentes sortes de bananes, des fruits de la passion, des tomates d’arbre, une variété incroyable de pommes de terre et de, mais, des légumes et des épices… tous les goûts et les couleurs de l’Équateur y sont réunis. L’après-midi, visite de villages d’artisans dans les environs d’Otavalo : Peguche, village de tisserands connu aussi pour son atelier d’instruments de musique et Iluman pour ses chapeaux en feutre.

Par la route panaméricaine direction le sud et le Parc National Cotopaxi. Dans cette réserve de 34’000 hectares se trouve un joyau, le volcan actif de Cotopaxi dont le cône parfait du sommet, qui s’élève à 5’897m, est recouvert de neige éternelle. Vous traverserez une partie du parc où il est possible de voir des chevaux sauvages et des renards andins. Vous visiterez le parc avec la belle lagune de Limpiopungo, située à 3830m d’altitude et bordée de « paramo » (haut plateau). Vous pourrez y admirer ces paysages de montagne et observer la faune, la flore andine ainsi que les oiseaux de la région. De nombreux chevaux sauvages, renards et condors vivent dans le parc en liberté. Pour s’habituer à l’altitude, vous marcherez un peu autour de la lagune de Limpiapungo Par temps dégagé, vous pourrez profiter d’une vue panoramique sur l’allée des volcans, Illinizas, Corazón, Rumiñahui, Sincholagua, Antisana… Logement pour une nuit.

Vous débuterez la journée avec une plantation de roses. Savez-vous que l’Équateur occupe le 3ème rang mondial du commerce des fleurs coupées ? Les plus belles des roses sont réservées à l’exportation. Puis, en traversant la cordillère des Andes et un pic à 4100m, vous rejoindrez le bassin amazonien. En cours de route, vous ferez un arrêt au Guango Lodge. Le lodge est un lieu magnifique offrant une vue panoramique sur des étendues de forêts. Il est aussi le paradis pour observer de près le ballet des colibris qui viennent s’abreuver aux nombreux points d’eau dispersés dans la propriété. Vous reprendrez la route et quelle route puisque c’est celle qui relie la cordillère centrale des Andes à l’Amazonie. Elle est impressionnante par ses paysages et climats si variés. Après quelques heures de route et vous vous retrouverez à seulement 600 m d’altitude dans une végétation exubérante et un climat chaud et humide.
La route se termine à la « Punta Ahuano », un petit village portuaire sur la rive nord de la rivière Napo où une pirogue vous attend pour un trajet d’environ 15mn jusqu’à votre lodge « La Casa del Suizo » (cela ne s’invente pas !). Installation et cocktail de bienvenue au bord de la piscine pour assister peut-être à un beau coucher de soleil. Logement pour deux nuits.

C’est une journée exceptionnelle qui vous attend : après un petit-déjeuner matinal, départ sur des sentiers dans les forêts primaires et secondaires pour observer les différentes espèces d’oiseaux, d’insectes ainsi qu’une incroyable végétation. Le guide local vous expliquera les diverses utilisations des plantes médicinales qui sont encore utilisées à ce jour et celles qui servent pour la construction. Si vous désirez poursuivre l’aventure, vous pourrez en option vivre une expérience incroyable et unique ! Avec l’aide de votre guide, vous construirez votre propre radeau en balsa, pour faire une descente de la rivière Napo, et rejoindre votre lodge… Dans l’après-midi, vous visiterez le site AmaZOOnico, un centre de sauvetage d’animaux sauvages de l’Amazonie qui essaye de réhabiliter, de réintroduire et de soigner les animaux victimes pour la plupart du temps, du trafic illégal. Au cours de la visite organisée vous pourrez observer des animaux en liberté que l’on peut rarement voir de si près dans la nature comme des singes, des perroquets, des toucans, des tapirs, des ocelots, des ours fourmiliers, des anacondas … retour au lodge.

Vous quitterez cet « autre monde » et reprendrez la route pour Baños, une charmante petite ville thermale située à 1800 m au pied du volcan Tungurahua. En chemin, vous profiterez du paysage magnifique de la forêt nuageuse et de quelques arrêts pour découvrir les cascades impressionnantes ou « del pailón del diablo » et « del manto de la novia ». En vous promenant dans la ville, vous visiterez son église, lieu de prédilection pour les nombreuses processions, et ne manquerez pas de goûter un jus frais de canne à sucre ou un bonbon local appelé “melcocha”. Logement pour une nuit.

En route pour Riobamba, vous ferez halte dans le parc national de Chimborazo. Il se situe au pied du plus haut volcan (6310m) du pays, du même nom, dont la base mesure quelques 20km. Du fait du renflement de la terre au niveau de l’Équateur, ce sommet constitue également le point du globe le plus éloigné du centre de la terre et le plus proche du soleil. Tout autour s’étend le parc national où ont été réintroduites, en 1998, un groupe de 200 vigognes dans l’espoir d’apporter de la vie à ces pentes désolées. Pari tenu puisqu’elles sont aujourd’hui près de 5000 ! Continuation vers Riobamba. La ville fut une des premières capitales de l’Équateur qui se soit développée autour du chemin de fer qui relia la côte aux Andes. Elle est aujourd’hui un centre agro-économique important et très fréquenté des Andes centrales. Logement pour 1 nuit.

Tôt le matin, vous embarquerez à bord du train panoramique le “nez du diable”. Ainsi, vous serpenterez à flanc de montagnes et frôlerez des pics vertigineux, emprunterez des ponts étroits et plongerez dans une gorge découpée jusqu’à l’énorme rocher du « Nez du Diable ». Ce trajet vous offrira non seulement des vues spectaculaires sur le relief andin, mais il constitue une incroyable réalisation d’ingénierie ferroviaire de l’époque (1902). C’est en bus que vous continuerez le chemin avec un arrêt au site inca d’Ingapirca, découvert par le savant français La Condamine. Vous visiterez le temple du Soleil, lieu de cérémonie d’architecture ovale. L’assemblage des pierres est parfait et donne l’impression qu’aucun ciment n’a été utilisé pour faire tenir la structure. Le site était également utilisé pour des observations astronomiques grâce auxquelles les équinoxes et les solstices sont établis. Route pour Cuenca. La ville a été classée au patrimoine culturel de l’UNESCO en 1999. Cette ville possède une grande tradition culturelle et artistique. Elle a inspiré de nombreux poètes, artistes et philosophes. Logement pour deux nuits.

Troisième ville de l’Équateur en termes de population, Cuenca est située à 2500m d’altitude, au creux d’une riche vallée arrosée par plusieurs « rios » et au bord du fleuve Tomebamba où les paysannes viennent encore laver et sécher leur linge. Classée par l’UNESCO, elle est un exemple parfait d’architecture coloniale avec ses ruelles pavées bordées de belles maisons blanches coiffées de tuile rouge, de jolies places animées. Il est très agréable d’y flâner. Et c’est à pied que vous découvrirez la ville coloniale. Sans oublier ce qui fait la réputation de Cuenca : la fabrication des « panamas ». Le matin, visite de Cuenca et de ses marchés, qui se tiennent, selon les jours, dans différents endroits. Vous y verrez de très beaux ouvrages de tissage (les paniers, châles en laine ou en ikat, sombreros de paja toquilla, etc….). Visite de la cathédrale, aux coupoles bleues, aux clochers inachevés et au remarquable dais couvrant le maître autel ; de l’église de la Merced et du couvent. L’après-midi, visite du musée des cultures Aborigènes, une collection privée d’une très grande richesse ethnographique, puis d’une fabrique de chapeaux en « paja toquilla » plus connus sous le nom de Panamas.

Par une belle route encaissée entre des monts verdoyants, vous atteindrez le parc national El Cajas. Couvrant une superficie de 285km2, entre 3150m et 4450m d’altitude, le parc est semé de quelque 235 lacs d’origine glaciaire. Région humide, elle constitue ainsi un lieu important pour les oiseaux migrateurs. L’après-midi, vous traverserez la chaîne occidentale des Andes pour descendre vers la plaine côtière. Vous découvrirez alors un paysage bien différent de cultures de bananiers, de riz, cannes à sucre, café, cacao… Arrivée à votre ville étape Guayaquil et dernière du continent. Guayaquil est le premier centre économique du pays et le plus gros port de transbordement de la côte Pacifique.
Vous serez surpris par l’ambiance, totalement différente de celle des Andes d’altitude. Vous visiterez à pieds le quartier de Las Peñas, aux belles maisons d’époque restaurées, monter sur la colline Santa Ana jusqu’au phare qui domine la ville et le fleuve Guayas, vous promener sur le nouveau ″Malecón 2000″, cette jetée de 2,5 km à l’architecture moderne et aux nombreux restaurants et boutiques. Logement pour une nuit.

Dans la matinée transfert à l’aéroport de Guayaquil et envol pour les Galapagos. Arrivée à l’aéroport de Baltra, accueil et transfert directement à l’embarcadère pour monter à bord de bateau Santa Cruz II. Accueil, installation et déjeuner. L’après-midi, navigation jusqu’au nord de l’île de Santa Cruz. Vous y découvrirez une magnifique plage de sable blanc et quelques lagons près de la mer où se nourrissent des hérons et des flamants roses. Retour à bord où vous sera servi le cocktail de bienvenue, vous présenter le magnifique programme du lendemain. Logement pour quatre nuits.

Après le petit déjeuner, vous explorerez la côte le long des impressionnantes falaises de Caleta Bucanero. Cet endroit accueille un grand nombre d’oiseaux de mer, d’otaries et d’organismes intertidaux. Vous découvrirez d’incroyables formations naturelles, telles que le “rocher Elefante”, “El Obispo” et une impressionnante grotte. Possibilité de pratiquer la plongée de surface (snorkeling). L’après-midi sera consacrée à Puerto Egas.
En débarquant sur la plage, vous aurez l’opportunité de vous baigner ou faire du snorkeling dans une zone rocheuse et en compagnie généralement de tortues marines. Puis, petite promenade pour observer les oiseaux marins et terrestres dans un paysage composé de couches de cendres volcaniques et de coulées de lave. À marée basse, les iguanes marins se nourrissent d’algues et on peut également voir une colonie d’otaries à fourrure.

Matin : Ile de Rabida
Pour des raisons de logistique, le groupe sera scindé en 2 groupes. Certains feront un tour de zodiac le long de la côte, tandis que les autres débarquent sur l’ile de Rabida sur la plage de sable rouge, qui doit sa couleur à la teneur élevée en fer de matière volcanique. La promenade vous conduira jusqu’à une colonie d’otaries, d’iguanes marins, de moqueurs et de plusieurs espèces de pinsons de Darwin. C’est un excellent endroit pour la plongée en apnée, car il combine de manière inhabituelle des espèces aquatiques et des paysages sous-marins. En naviguant vers la prochaine île, vous pourrez observer des dauphins.

L’après-midi : Ile de Bartolome
Par un débarquement mouillé, vous rejoindrez la plage de sable doré de cette île bien connue où se distingue le Pinnacle Rock. Snorkeling et baignade sur cette plage font partie de ces moments surprenants, et vous pourrez également explorer le fond sous-marin à bord du bateau à fond de verre. Puis, randonnée au sommet de cette petite île qui offre une vue fantastique sur l’archipel. Il s’agit d’une montée modérée, mais raide, sur un escalier en bois, avec des plates-formes de repos et des barrières – l’effort est grandement récompensé par la vue panoramique une fois arrivée en haut !

Le matin, promenade qui commence par une montée un peu raide jusqu’à atteindre une partie plus plane où nous pouvons voir de grandes colonies de fous de Nazca, fous à pattes rouges, frégates et quelques pétrels. Ceux qui ne souhaitent pas débarquer peuvent profiter d’une balade plus longue à bord de nos zodiacs le long des falaises (en fonction des conditions de la mer). Vous pouvez également faire un tour en kayak, si vous le souhaitez. Dans l’après-midi, vous découvrirez Bahia Darwin avec une promenade facile pour observer des centaines d’oiseaux, principalement des frégates, des fous à pattes rouges, des fous de Nazca, des mouettes, des hérons, des pinsons et des moqueurs. Possibilité de faire du snorkeling, de se baigner ou faire du kayak.

Debarquement. Vol de Baltra a Guayaquil.

Guayaquil 18h35 KLM 0755

  • Amsterdam 13h15
  • Amsterdam 15h KLM 1931
  • Genève 16h30

Infos pratiques

Prestations

  • Les vols avec Iberia en classe économique
  • Les vols domestiques en classe économique
  • Les taxes d’aéroport
  • Le trajet en train
  • L’hébergement en hôtels 3-4 étoiles (normes locales)
  • La croisière en cabine au pont horizon
  • La pension complète
  • Les boissons (soft drink, café ou thé)
  • Toutes les visites et entrées prévues au programme
  • Un guide local francophone
  • Votre accompagnateur TCS de/à Genève
  • Tous les pourboires

Hôtels

Quito – Mama Cuchara 4* – 2 nuits

Otavalo – Hacienda Pinsaqui 3* – 2 nuits

Cotopaxi – Hotel Cotopaxi Pungo 3* – 1 nuit

Punta Ahuano – Casa del Suizo 3* – 2 nuits

Banos – Hotel Sangay Spa 3* – 1 nuit

Riobamba – Hosteria Abraspungo 3* – 1 nuit

Cuenca – Hôtel Mansion Alcazar 4* – 2 nuits

Guayaquil – Hôtel Wyndham 4* – 1 nuit

Croisière – M/V Santa Cruz II – 4 nuits

À prévoir

  • Les dépenses personnelles
  • Les assurances personnelles TCS (ETI monde), bagages, frais de guérison

Organisation

TCS Voyages SA
Contact: 058 827 39 06 – voyages@tcs.ch

Carte

Quito

Lagune de Cuicocha

Parc national de Cotopaxi

Baños

Cuenca

Guayaquil

Iles Galapagos

Equateur & Croisière Galapagos

Entre deux hémisphères
29 Avr - 16 Mai 2020