Skip to main content

Le Coronavirus a vraiment mis sur pause toute la Planète et chamboulé nos habitudes. Même si en Suisse, il n’y a pas de confinement total, nous sommes tous encouragés à #ResterALaMaison pour le bien de tous. Il y a quelques semaines encore, parler de partir voyager en groupe ou individuellement était tabou. Alors que les journées à la maison s’accumulent, on se (re)met à rêver. Rêver d’un monde sans pandémie et de beaux voyages au grand air.

Profitons de notre blog pour nous projeter dans des jours meilleurs et rêver voyages depuis notre canapé, car il y aura un demain ! Découvrez 5 destinations où partir se changer les idées après le Covid-19. #TravelTomorrow

Porto et ses alentours au Portugal

Le Portugal propose une agréable évasion culturelle et linguistique. Au bord de l’océan Atlantique, la jolie ville de Porto saura vous dépayser et vous redonner de l’énergie grâce à son vivifiant air marin et son fameux soleil.

Cette jolie ville à la mode plaît au plus grand nombre à juste titre. Porto est à taille humaine et se visite très facilement à pied. Rien de tel pour en saisir tout l’attrait que de flâner dans le quartier Ribeira et dans ses petites ruelles de charme. Sans oublier une incontournable balade au bord du Douro, une glace à la main, pour admirer le pont Dom-Luis. Et ce ne sont que quelques-uns de ses nombreux atouts.

Depuis Porto, partez en excursion dans la Vallée du Douro inscrite à l’UNESCO. Bordée par des vignobles, elle vous offre de magnifiques paysages. Pourquoi ne pas vous installer sur une terrasse et déguster « in situ » le fameux vin de Porto ?

La ville d’Aveiro, quant à elle, est surnommée la Venise du Portugal pour ses nombreux canaux qui traversent le centre historique. Située à moins d’une heure de Porto, Aveiro vous invite à vous perdre dans ses ruelles pittoresques, délicieusement ombragées. Et pourquoi ne pas y faire une balade sur un des bateaux typiques de la région, les Moliceiros ? Ils sont superbement décorés et très photogéniques. Une excellente façon de découvrir la ville sans effort. Quant aux gourmands, ils apprécieront de goûter à la spécialité locale, les ovos moles (AOP), une préparation en forme de coquillage à base de jaune d’œuf et de sucre. Ça fond sur la langue !

Et si vous souhaitez arpenter les bords de l’océan Atlantique, rejoignez la Costa Nova depuis Aveiro. Cet ancien petit village de pêcheur attire les visiteurs grâce aux Palheiros. Ces anciennes cabanes de pêcheurs sur pilotis ont été rénovées et décorées avec des rayures colorées. Le genre de décor qui fera saturer la carte mémoire de votre appareil photo !

Partir après le Covid-19 au Portugal à Costa Nova

Majorque sauvage

Majorque, cette île espagnole, la plus grande des Baléares, offre des paysages à couper le souffle et des petits trésors insoupçonnés. Ne vous arrêtez pas à son image de haut lieu méditerranéen du tourisme aux côtes bétonnées, car ses atouts sont loin de se cantonner aux plages.

Tout d’abord, la capitale de l’archipel, Palma, a un centre historique très charmant avec des ruelles vivantes et étriquées. Et ce n’est pas tout : la cathédrale Santa Maria de Palma de Majorque est classée à l’UNESCO. Un lieu de visite idéal pour admirer ses vitraux flamboyants en goûtant à la douce fraîcheur qui y règne.

Pour sortir des sentiers battus et en prendre plein les yeux, partez à l’assaut de la route panoramique de Sa Calobra qui mène au Cap de Formentor. Découvrez cette spectaculaire péninsule à l’extrême nord-est de Majorque. Sous vos yeux, un des paysages les plus beaux de l’île entre falaises et petites criques cachées. Partout, du vert intense, un blanc éclatant et surtout du bleu sous toutes ses nuances. Non loin du cap, un arrêt s’impose au Mirador Es Colomer pour admirer la vue. Quel espace et quel sentiment de liberté de rouler ici toutes fenêtres baissées, le visage fouetté par le vent !

Côté montagnes, la Serra de Tramuntana dévoile des panoramas impressionnants. Ce paysage culturel est classé à l’UNESCO et ses reliefs montagneux escarpés et spectaculaires raviront les amoureux de la nature.

Majorque regorge également de petits villages médiévaux à visiter, comme :

  • Soller
  • Fornalutx
  • Deià
  • Valldemossa
  • Pollença
  • Acudia (une des plus belles cités de l’île)

Grâce à son climat clément toute l’année, Majorque est une destination de voyage idéale « pas trop loin de chez nous ».

Partir à Majorque après le Covid-19 et admirer le Cap de Formentor

Serbie, le mélange de culture

La Serbie, pays au cœur des Balkans, recèle une histoire et une culture très riches. Aujourd’hui, la Serbie est l’héritière d’un passé byzantin et plus récemment yougoslave. Ce patrimoine se dévoile à travers des villages authentiques, mais aussi par une nature encore préservée.

Pourquoi ne pas commencer par visiter sa capitale, Belgrade ? Cette ville a tout pour elle, avec ses rues piétonnes et sa forteresse trônant fièrement sur son éperon rocheux face au Danube. Mais il y a en a d’autres comme la jolie Novi Sad et son centre historique riche en couleurs. Située non loin du parc national de Fruska Cora, la capitale de la province de Voïvodine a beaucoup à offrir.

Continuez à visiter la douce Vallée du Danube pour ses paysages et tombez sous le charme de sa richesse culturelle. La magnifique forteresse de Golubac datant du XIVe en est un des joyaux. Elle est également la porte d’entrée du parc national de Derdap. Ici se trouvent Les Portes de Fer, où le Danube s’engouffre dans une gorge qui sépare les Carpates (au nord, Roumanie) des Balkans (au sud, Serbie). La faune et la flore du parc sont fascinantes, avec notamment la présence de loups, de lynx, des ours, des aigles et des hiboux. Un vrai bol d’air ! Côté histoire, on y trouve des vestiges datant de l’empereur Trajan, dont la Table de Trajan.

Enfin, on ne peut pas évoquer le patrimoine culturel de la Serbie, sans évoquer les extraordinaires monastères orthodoxes. Plusieurs sont classés à l’UNESCO dont : Studenica (style serbo-byzantin), Sopocani et Djurdjevi Stupovi.

Un voyage authentique qui sent bon la nature et l’Histoire, idéal pour oublier le confinement.

Partir en Serbie après le Covid-19 et voir la forteresse de Golubac

Madagascar aux mille facettes

Madagascar, également surnommée l’île Rouge, offre aux visiteurs une nature unique au monde. Elle vous enchantera avec ses mille facettes : sa population attachante, sa végétation luxuriante et une faune et flore d’une rare richesse. Partez à la découverte de cette île aux merveilles, dont la culture « afro-asiatique » ne manquera pas de vous surprendre et de vous régaler.

La capitale, Antananarivo, est très dynamique, avec de riches sites historiques et culturaux. Construites sur plusieurs collines, ses pépites, comme le château de la Reine, promettent de vous dégourdir les jambes ! Près de la capitale, la réserve d’Anja permet de découvrir une faune composée de lémuriens, de caméléons et des insectes multicolores.

Madagascar abrite plusieurs parcs nationaux aux paysages sublimes. C’est l’île des canyons, des oasis, des forêts de Tapia, d’eucalyptus et de bambous. Dépaysement garanti ! Les parcs offrent chacun leurs spécificités de faune et de flore, la biodiversité y est fascinante. Imaginez-vous la découvrir au milieu des chants des oiseaux exotiques… Voici les plus notables :

  • Parc national de l’Isalo
  • Parc national de Ranomafana
  • Parc national de Tsingy de Bemaraha
  • Parc national de Marojejy (inscrit à l’UNESCO)
  • La réserve de Nahampoana

Dans l’ouest de Madagascar, l’Allée des Baobabs est un autre trésor. Lorsque vous roulez lentement sur cette terre rouge, au soleil couchant, au milieu des baobabs géants, vous vous sentez loin de tout et hors du temps.

Madagascar ce sont aussi des paysages de rizières et de plages paradisiaques. Nichée dans l’océan Indien, la Grande Île est entourée de plusieurs petites îles tropicales, avec chacune leurs merveilles naturelles. Ici, le voyage se savoure dans le calme et la détente, le plus souvent les pieds dans l’eau.

  • L’île de Nosy Be : la perle de Madagascar, digne d’une carte postale, l’île dispose de plages isolées et encore préservées ; idéales pour la plongée
  • L’île Sainte-Marie : la plus authentique, connue pour ses migrations des baleines à bosse (entre juillet et décembre).
  • L’île de Nosy Komba : peuplée de lémuriens, l’île offre des paysages volcaniques et montagneux dans une végétation luxuriante, parfaite pour la randonnée.

Entre paradis tropical, savane, canyons et végétation luxuriante, vous oublierez bien vite qu’une Suisse lointaine existe.

Info : Madagascar est vraiment très grande et le réseau routier y est peu développé. Il peut être judicieux de vous tourner vers des professionnels du voyage pour organiser votre séjour au Madagascar.

Voir des lémuriens à Madagascar après le Covid-19

Québec et son été indien

Le Québec, cette contrée outre-Atlantique où l’on parle un français chantant, dévoile une culture et des étendues sauvages très dépaysantes. Celles-ci se drapent de leurs fameuses couleurs flamboyantes pendant l’été indien (en octobre), attirant les amoureux de nature et de grand air.

Quant aux villes de Québec et de Montréal, ce sont les villes les plus européennes d’Amérique du Nord. Québec séduit avec ses allures vieille France, ses petites échoppes et son magnifique Château Frontenac. Montréal est la plus grande et plus éclectique, d’ailleurs le mélange du français et de l’anglais commence à se faire sentir ici. Le Plateau-Mont-Royal est un quartier célèbre avec son immense parc et sa magnifique vue panoramique. Une vraie oasis verte qui trône sur la ville.

Pour profiter des couleurs de l’été indien, il faut viser les feuillus, qui deviennent multicolores. Les érables se pareront de leur couleur rouge intense et d’autres arbres, comme le bouleau, auront des reflets jaune et orange. L’idéal pour observer les couleurs automnales est d’enfiler ses chaussures de marche et arpenter les parcs nationaux. L’odeur de la forêt y est entêtante. Dans le parc national de Mont-Tremblant, à 1h30 de route de Montréal, quelques jolies balades dévoilent de superbes points de vue sur les arbres drapés de leurs plus belles parures. Ce parc abrite également un beau lac et un joli petit village très photogénique. Ne manquez pas non plus la réserve nationale faunique de Cap-Tourmente réputée pour ses oies des neiges et ses marais. D’autres parcs nationaux permettent de faire de jolies randonnées pour admirer les couleurs de l’été indien :

  • Le parc national de la Jacques Cartier
  • Le parc national de la Mauricie
  • Le parc du Fjord-du-Saguenay, près de Tadoussac.
Partir voir l'été indien au Québec après le Cornoavirus

Qui dit octobre dans l’Amérique du Nord, dit également citrouille et celle-ci est vraiment mise à l’honneur. Que ce soit en décorations (en vue d’Halloween) ou dans des mets délicieux et réconfortants, la citrouille ravira vos sens.

N’hésitez pas à consulter notre page « Voyages » pour voir nos offres de voyages à venir.


1 réponse sur « 5 destinations où aller après le Covid-19 »

Alex dit :

Un grand merci pour ces informations très claires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *