Skip to main content

Visiter Oman… ces 2 mots éveillent à eux seuls tant d’images dans la tête du voyageur ! Une part de mystère, un parfum d’aventure et des caravanes chargées d’épices. Oman est une terre de contrastes : géologiques et temporels. Dans ses déserts, vous vous y sentirez seul au monde. Dans ses wadis le temps semble s’être arrêté. Son authenticité, des villes aux palmeraies, offre un kaléidoscope de sensations au visiteur sous le charme. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir Oman à travers 7 lieux incontournables.

1. Visiter Mascate et plonger dans l’histoire d’Oman

Mascate, capitale d’Oman, a vu passer de nombreuses civilisations durant son histoire plus de 6 fois millénaire. Plus récemment, les Grecs, les Perses et les Portugais ont tous désiré et conquis cette ville, dont la baie attirait les convoitises pour son emplacement stratégique. Ces derniers ont d’ailleurs laissé de nombreuses traces de leur passage entre le XVIème et le XVIIème siècle, avant l’indépendance du pays. Les forts Al-Jalali et Al-Mirani, qui encadrent l’entrée du vieux port, sont notamment 2 incontournables du Vieux Mascate. C’est également dans ce quartier que se trouve le palais du Sultan ou Al-Alam. Un vrai palais de conte de fées, aux façades blanches, bleues et dorées. Même s’il n’est pas ancien, puisqu’il date de 1972, il fera le bonheur des photographes amateurs qui visitent Oman par son architecture arabe contemporaine.

Mutrah

Sans doute LE quartier à visiter à Mascate. Le quartier de Mutrah regroupe à la fois la corniche, où il fait bon se balader en contemplant les bateaux traditionnels, mais aussi le souk. Il ne faut pas hésiter à se perdre dans ce grand souk pour en découvrir les différentes spécialités de la bijouterie à la poterie, sans oublier les épices et autres encens aux parfums entêtants, qui accompagnent chacun des pas du visiteur. Voyage dans le temps et dépaysement sont aux rendez-vous à Mutrah ! Flânez en toute tranquillité dans le souk de Mutrah, allez à la rencontre des vendeurs omanais et imprégnez-vous de l’atmosphère tout en dégustant un café.

Visiter la plus grande mosquée d’Oman à Mascate

La grande mosquée Sultan Qaboos est assurément LE joyau de cette visite de Mascate. Inaugurée en 2001, cet édifice tout en grès et en marbre en met plein les yeux aux visiteurs qui franchissent ses portes : en son sein, le plus grand tapis d’une seule pièce, fait main et pesant pas moins de 21 tonnes ! Pour couronner le tout, on y trouve aussi le plus grand chandelier du monde, orné de cristal Swarovski, serti d’or 24 carats. La cour de cette mosquée mérite également le détour, avec ses nombreuses arches et son sol poli. La visite de la grande mosquée Sultan Qaboos réjouira le visiteur en quête de spectaculaire, mais aussi de quiétude. À sa façon, cette mosquée résume donc à la perfection ce qu’est le Sultanat d’Oman.

2. Visiter le Jebel Shams, le plus haut sommet d’Oman

Envie de prendre de la hauteur pour un point de vue unique et incontournable sur le Sultanat d’Oman ? Direction les Monts Hajar (la chaine de montagnes qui traverse le nord du pays) et plus précisément le Jebel Shams à plus de 3’000 mètres. La route tortueuse et non goudronnée qui y mène demande du temps et de la patience : visiter le point culminant d’Oman, ça se mérite !

Une fois sur place, il est temps d’enfiler de bonnes chaussures pour arpenter le Shams Balcony Walk, un chemin à flan de canyon très bien balisé, qui offre une vue à couper le souffle sur le « Grand Canyon » d’Oman. Cette randonnée au milieu des sommets arides promet d’être un grand moment d’un voyage à Oman.

Ponctuant la randonnée, des petits villages en pierre semi-troglodytes renvoient les visiteurs quelques siècles dans le passé. Le Shams Balcony Walk est donc non seulement un grand bol d’air, mais également un bond dans le temps. Un lieu 100% incontournable pour visiter Oman hors des sentiers battus.

3. Nizwa, ancienne capitale d’Oman

Nizwa, l’ancienne capitale d’Oman, est incontournable lors d’un voyage à Oman pour son état de conservation remarquable, son souk fortifié protégé de remparts, son fort du XVIIème siècle et ses alentours au riche patrimoine.

Le souk traditionnel de Nizwa

Particulièrement animé en début et en fin de journée, ce marché à l’architecture traditionnelle omanaise est un lieu de balade privilégié des visiteurs. Ici, les dédales d’échoppes alternent selon les quartiers entre tradition et modernité. Antiquités, poteries, poissons ou encore dattes (plus d’une dizaine de sortes) dans des grands sacs en toile de jute, sous des arcades hors d’âges, forment une mosaïque pleine de saveurs, d’odeurs et de couleurs à ne pas manquer. Un souk, et celui de Nizwa n’y fait pas exception, c’est comme une grande bouffée de la ville qui l’accueil en son sein : « Montre-moi ton souk, je te dirai qui tu es… ».

Visiter Oman et le souk de Nizwa

Le Fort de Nizwa

Dominant le souk par une tour majestueuse haute de 24 mètres, le Fort de Nizwa construit en 1650 brille tant par la qualité de sa restauration (1998), que par la vue magnifique qu’il offre depuis son chemin de ronde. Il faut absolument y monter pour profiter du panorama sur la palmeraie en contrebas. Pour une expérience encore plus forte en émotions, il faut y aller juste avant le coucher du soleil, afin de profiter de la luminosité rose-orangée qui semble enflammer les murailles et les montagnes environnantes.

Les alentours de Nizwa

Il y a beaucoup à voir ou à faire autour de Nizwa. On pourrait citer le magnifique Wadi Damm, ou le Jebel Akhdar, qui veut dire montagne verte. À très juste titre, vu qu’elle regorge d’oasis, de vergers et des jardins fleuris dans les différents villages traditionnels. Il ne faut pas manquer de visiter le Fort Bahla, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette forteresse du XVème siècle, au pied du Jebel Akhdar, a fait l’objet d’un remarquable travail de rénovation et a rouvert ses portes fin 2015. Quand vous visitez Oman, les forts font partie des points d’intérêt et Bahla fait partie de ses joyaux.

4. Découvrir les wadis en mode lézard ou en sportif

Comment parler des incontournables de visites à Oman sans parler des nombreux wadis ? Regroupés essentiellement dans le nord du pays, ces havres de paix luxuriants sont de parfaits lieux de balade et de détente. Celui qui recherche quelques heures de délassement pourra simplement s’y baigner avant de lézarder sous un coin d’ombre. Les plus hardis partiront à l’assaut des chemins, munis de bonnes chaussures et d’une gourde bien remplie pour découvrir ces gorges aux eaux cristallines. Parmi les wadis plus notables citons : Wadi Shab, Wadi Al Arbeyeen, Wadi Tiwi ou encore le plus connu, le Wadi Bani Khlalid. Ces lieux retirés et hors du temps vous feront oublier, durant quelques heures, que le monde, bien loin, continue de tourner.

Visiter les wadis lors d'un circuit organisé à Oman

5. Wahiba Sands

Le désert de Wahiba Sands est incontestablement l’incontournable des incontournables d’une visite à Oman.

Territoire des Bédouins, cet immense désert de sable est connu pour ses levers et couchers de soleil absolument magiques, où les dunes prennent des couleurs entre l’or, le rose et l’ocre. Visiter Oman sans y passer une nuit, serait passer à côté de toute la féérie omanaise. Imaginez-vous autour d’un feu de camp et dormir sous une tente après avoir admiré les étoiles dans un ciel vierge de pollution lumineuse. C’est un spectacle inoubliable ! Sans oublier le silence, un silence si profond qu’il en est presque palpable.

De jour, le Wahiba Sands, ce sont des paysages saisissants à contempler et des dunes de près de 100 mètres à dévaler en 4×4 pour de grands frissons. Enfin, c’est une immersion dans les terres bédouines, au milieu des dromadaires. De jour comme de nuit, actif ou contemplatif, ce désert est une merveilleuse expérience, où le visiteur ne repart pas tout à fait comme il y est arrivé.

Visiter le Wahiba Sands Oman

6. Croisière dans la péninsule de Musandam et ses fjords

Des fjords où vivent nombre de dauphins, poissons et coraux multicolores, comment passer à côté lors d’une visite à Oman ? Direction le Détroit d’Ormuz, dans le nord du pays, et plus précisément la péninsule de Musandam, pour une croisière d’une journée tout en douceur à bord d’un dhow, le bateau traditionnel omanais. Parmi les nombreux fjords, celui d’Ash Shams offre à ses visiteurs encore d’autres surprises : des villages isolés, accessibles uniquement par la mer et blottis contre ses falaises. Ici, le temps semble s’être arrêté. La mer quant à elle regorge de vie et ne demande qu’à être découverte. Visiter Oman, c’est arpenter une terre de contrastes et la péninsule de Musandam en est la parfaite illustration.

7. Visiter Sour, la ville portuaire

Située à 200 km de Mascate, dans le Golfe d’Oman, la charmante ville historique de Sour est une agréable ville où s’arrêter lors d’une visite à Oman. Son port est le dernier du pays où l’on construit encore des dhows traditionnels en teck. Le bord de mer, déserté les journées chaudes, est animé le soir, ce qui en fait un lieu de balade prisé où le vent du large chargé de sel vient agréablement rafraîchir le visiteur.

Comme la ville n’est pas très grande, Sour peut tout à fait être visitée en 1 journée. Une fois sur place, il ne faut pas manquer d’aller au petit village d’Al Ayjah, séparé de Sour uniquement par un canal maritime où passent les bateaux pour partir en mer. Pour s’y rendre, il est possible depuis 2010, d’emprunter le premier pont suspendu d’Oman, un ouvrage de 204 mètres qui a rendu obsolètes les barques qui faisaient jusque-là la liaison. Une fois à Al Ayjah, après avoir déambulé dans les rues, il faut faire un crochet par le phare pour profiter d’une vue grandiose sur le Golfe d’Oman.

À proximité de Sour, il est possible d’observer les tortues marines venir pondre sur les sites de Ras Al Jinz, Ras Al-Hadd et de Ras Al-Junayz. Une journée entre ville et nature sauvage, voici comment se termine notre article sur les 7 incontournables à visiter à Oman.

Pour découvrir notre circuit organisé à Oman : 10 jours à Oman.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *