Skip to main content

La Suisse compte 12 sites classés à l’UNESCO, 9 culturels et 3 naturels. Alors, pourquoi ne pas profiter d’un séjour en Suisse pour découvrir les trésors du Patrimoine mondial que renferme notre beau pays ? Notre petit territoire a bien plus à offrir que des beaux paysages, des spécialités régionales et des traditions. Il est authentique et riche en sites uniques, d’une valeur universelle exceptionnelle.

Entre grandes étapes de l’Histoire et lieux remarquables, nous avons choisi d’aborder sur ce blog 5 sites UNESCO en Suisse à voir absolument, tirés du patrimoine culturel et naturel.

1. Alpes suisses Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn

Classé depuis 2001, le site naturel Alpes suisses Jungfrau-Aletsch est un ensemble d’écosystèmes d’une grande richesse. Ses étendues glacées, la grande diversité de sa végétation alpine et l’évolution de cet ensemble sont de précieux terrains de recherches scientifiques. Cette région est unique à plus d’un titre :

  1. elle contient le plus grand glacier d’Eurasie,
  2. il s’agit de la partie la plus glacée des Alpes d’Europe,
  3. elle présente un intérêt scientifique majeur sur les changements climatiques en Europe.

La succession du retrait des différentes couches de glace a laissé place à des écosystèmes très variés, ce qui confère au site une faune et flore exceptionnelle. Plusieurs lieux qui composent l’ensemble classé, présentent des caractéristiques remarquables :

  • le glacier d’Aletsch est le plus grand et le plus long d’Europe,
  • l’Eiger est pratiquement composé que de calcaire,
  • les sommets de la Jungfrau et du Mönch sont constitués de roches cristallines plus anciennes que celles qu’elles recouvrent (habituellement, c’est l’inverse).

La région Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn est reconnue à travers le monde entier pour sa beauté et ses montagnes spectaculaires. N’hésitez pas à visiter ce site unique qui a joué un rôle important dans l’art, la littérature, l’alpinisme et le tourisme alpin.

Glacier Aletsch site UNESCO Suisse

2. Lavaux, vignoble en terrasses

C’est en 2007 que le vignoble en terrasses de Lavaux a été inscrit au Patrimoine mondial. Bien que le site soit classé en tant que patrimoine culturel pour son histoire et son savoir-faire, il est d’une grande beauté qui séduit peintres, photographes et amateurs de randonnées bucoliques.

La vigne est cultivée en Lavaux depuis le 11e siècle, contenue sur d’étroites terrasses faites de murs en pierre. Depuis presque 1’000 ans, les générations de vignerons se succèdent pour entretenir amoureusement ces vignes qui s’étalent sur près de 40 km. Le site est parsemé de charmants petits villages aux ruelles étroites, témoins d’une interaction équilibrée entre les habitants et leur environnement.

Quant au panorama, certainement un des plus beaux de Suisse, avec ses vignes d’un vert profond qui plongent dans le Léman, avec les blanches crêtes des Alpes comme toile de fond. La douceur du vert tendre des vignes et du bleu apaisant du lac offrent un contraste saisissant avec les durs contreforts alpins. Il faut se promener au milieu de ce paysage par une belle journée de printemps ou d’automne pour en saisir toute la magie. Un lieu de visite incontournable dans un pays à la riche tradition viticole comme le nôtre.

Vignes en terrasses de Lavaux UNESCO Suisse
@onholidaysagain.com

3. Vieille ville de Berne

La vieille ville de la capitale fédérale est classée à l’UNESCO depuis 1983 pour son patrimoine culturel. Son style de construction fait de Berne « un témoin impressionnant du Haut Moyen Âge en ce qui concerne la fondation d’une ville ».

Berne a été fondée au 12e siècle sur une presqu’île entourée par l’Aar. C’est son plan urbanistique qui la rend unique. Débutée au 12e siècle, l’expansion de la ville n’a jamais cessé depuis, sans pour autant porter atteinte au style original. Pour cela, le développement de la cité s’est toujours adapté à la partie médiévale caractérisée par des rues larges et claires, une répartition régulière des constructions et des évacuations d’eaux perfectionnées.

Entre les 15e et 19e siècles, diverses constructions viennent s’ajouter, notamment, des arcades, des fontaines, des maisons en molasse et les bâtiments plus modernes. Si une partie de la vieille ville a été rénovée au 16e siècle, son caractère original a été conservé et les nouvelles constructions ont respecté le plan d’urbanisme datant du Moyen Âge. Une balade sous les arcades au charme médiéval est comme un voyage dans le temps.

Vieille ville de Berne à l'UNESCO Suisse

4. Abbaye de Saint-Gall

Unique et exceptionnelle, voici les termes qui caractérisent le mieux l’Abbaye de Saint-Gall, classée au patrimoine culturel depuis 1983.

L’histoire débute par un moine irlandais, nommé Gall, qui construisit un ermitage en l’an 612, loin de toutes voies de communication, au fond d’une vallée que rien ne prédestinait à la célébrité. C’est sur sa tombe qu’une modeste abbaye a été fondée en 719. Mais lors des siècles qui suivirent, celle-ci a évolué au point de devenir l’un des plus grands centres culturels et l’un des plus importants monastères d’Europe.

De nos jours, l’Abbaye de Saint-Gall demeure un lieu capital dans notre compréhension du Haut Moyen Âge. Et les trésors qu’elle renferme sont nombreux :

  • la bibliothèque abbatiale est l’une des plus riches et des plus anciennes du monde,
  • elle abrite l’une des plus belles salles baroques triomphant de Suisse,
  • elle conserve le plus ancien dessin d’architecture du parchemin connu à ce jour,
  • elle témoigne de près de 1’200 ans d’histoire architecturale monastique,
  • c’est un exemple parfait d’un grand monastère carolingien et d’un grand couvent bénédictin, édifiés avec une totale cohérence esthétique tout en mêlant des styles variés.

N’hésitez pas à découvrir le Domaine conventuel de Saint-Gall lors d’une visite guidée pour vous imprégner pleinement de la richesse de ces lieux.

Abbaye de Saint-Gall à l'UNESCO Suisse

5. Les chemins de fer rhétiques (Albula et Bernina)

La ligne ferroviaire circulant dans les paysages de l’Albula et de la Bernina est classée au patrimoine culturel de l’UNESCO depuis 2008. Le chemin de fer rhétique est une prouesse de technique ferroviaire et d’ingénierie civile. Les ouvrages d’art, si impressionnants soient-ils, se fondent harmonieusement dans le paysage. Par endroit, le tracé semble même s’amuser des difficultés naturelles. Les voies contournent, traversent, surplombent ou enroulent les obstacles, comme si ceux-ci n’étaient que des terrains de jeu pour l’imagination des ingénieurs.

Le chemin de fer rhétique de l’Albula et de la Bernina forme un ensemble technique, architectural et environnemental exceptionnel. Cette ligne de 128 km a permis de désenclaver les Alpes au début du 20e siècle, en faisant passer les trains par des cols, des viaducs et autres tunnels. Le tronçon entre Albula et Bernina est une voie transalpine qui présente des solutions innovantes en matière de technologie ferroviaire. D’impressionnantes réalisations ont été nécessaires pour venir à bout de ce projet en 1904. Pas moins de 55 tunnels, 196 viaducs et ponts jalonnent le parcours. Cet itinéraire de chemin de fer rhétique est l’un des plus spectaculaires du monde. Pour citer l’UNESCO : « Il offre des paysages diversifiés en association avec le chemin de fer et significatifs de cette période d’épanouissement d’une relation entre l’homme et la nature ».

Du haut de ses 65 mètres et long de 136 mètres, le viaduc de Landwasser est un des chefs-d’œuvre de construction sur cette ligne de chemin de fer. Le point d’orgue de la ligne les chemins de fer rhétiques et un site du Patrimoine mondial à voir absolument cet été.


2 réponses sur « 5 sites UNESCO en Suisse à voir absolument »

cyrille dit :

excellent article! c’est 5 endroits sont vraiment magique. Bon travail!

TCS Voyages dit :

Bonjour et merci de votre visite ! Nous avons un très beau pays à découvrir tant pour ses paysages que son patrimoine ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *